L’hypnothérapie

L’Hypnose, un jeu d’enfants !

Dans quels cas ?

  • Les peurs et les phobies

  • Le sommeil

  • La confiance en soi

  • Les problèmes de peau (eczéma, verrues…)

  • Les allergies (poils de chat, acariens, pollen, fruits…)

  • Les deux formes d’opposition les plus courantes : la propreté (énurésie et encoprésie) et l’alimentation (pas de purée, ou pas de morceaux, anorexie, boulimie, surpoids…)

  • Les troubles de l’apprentissage ou de l’attention (TDAH)

  • Hypersensibilité, enfants précoces

  • Autisme, dyslexie, dyspraxie, dysorthographie…

  • Les Tics

  • Indiscipline, problèmes de manque d’autonomie, de respect

  • Les enfants adoptés, les séparations, les divorces, les deuils

  • Les difficultés scolaires (coaching)

Pour quels âges ?

Il n’y a pas d’âge minimum pour pratiquer l’hypnose puisque l’enfant est naturellement dans cet état d’imagination et de rêverie. La voie d’accès en est donc facilitée.

 Le rôle des parents.

Il est essentiel. Les causes environnementales (atmosphère à la maison, à l’école, dans les loisirs) nous donnent les premières réponses aux symptômes de l’enfant. Je félicite donc tous les parents qui offrent la possibilité à leur enfant de sortir de leur environnement et de trouver une aide extérieure qui puisse libérer l’enfant du symptôme. A la suite de la séance, je donne quelques clés aux parents pour les aider à guider au mieux leur enfant.

Un renseignement ? Une demande particulière ?
N’hésitez pas à prendre contact
#
#