Champs d’application

La santé

illustration champ d'application sante

PREVENTION : Apprendre à écouter notre sensibilité (pas notre fragilité) avant que notre corps nous joue des tours.

HARMONISATION : Prendre conscience de notre globalité et que tout est un. (La biologie, la physiologie, la psychologie, l’affectivité, le physique…). C’est tout cela qui fait qui vous êtes.

VITALITE : Puiser notre vitalité : La maladie nous épuise.

SOULAGEMENT DES DOULEURS : Se laisser porter par des mains bienveillantes. Percevoir de la chaleur, de la détente, non seulement dans notre matière mais également de nos idées.

ACCOMPAGNEMENT DES SOUFFRANCES : Trouver un espace pour exprimer par la parole ce qui nous fait mal, ce qui nous rend mal à l’aise, maladroit, en colère, triste, fatigué, usé…


La communication

illustration champ d'application communication

ECHANGE EFFICACE : Aller à l’essentiel. Dire ce que l’on pense avec les mots justes au moment juste.

PLACE DANS LA RENCONTRE : Se positionner, être à sa place. Se mettre à la bonne distance.

MESSAGES NON VERBAUX : Se « laisser toucher » afin d’écouter l’autre au plus juste. Trouver sa globalité afin que le geste « épouse » notre parole.


La réaction à un évenement

illustration champ d'application reaction a un evenenment

PRISE DE RECUL : Observer l’événement sous un autre angle. Vivre cette expérience douloureuse sans qu’elle nous détruise mais qu’elle nous révèle des nouveaux potentiels de soi.

STRATEGIE : Prendre conscience de nos stratégies de survie et ajouter de nouveaux repères permettant un changement de comportement.

REPERES : Découvrir de nouveaux repères nous permettant d’avancer sans forcément laisser les anciens de côté. Etre doux avec soi.

REGARD SUR LE TRAUMATISME : Observer les effets dans notre corps physique et psychique et ajuster une nouvelle posture.

PRISE DE DECISION : Trouver la décision qui s’impose. La laisser évoluer pour qu’elle devienne un acte.

PASSAGE A L’ACTE : Etre dans l’action. Ajouter à notre comportement de nouveaux actes dans la vie quotidienne.


Le sport

illustration champ d'application sport

SOUPLESSE : Donner à l’articulation son rôle d’adaptabilité. Ouvrir l’amplitude articulaire.

ELASTICITE CORPORELLE : Détendre la peau, les muscles, les fascias, les os, les axes. Permettre le glissement des différentes couches les unes par rapport aux autres.

COORDINATION : Gagner en globalité afin que tout le corps soit concerné par le mouvement et que chaque partie se coordonne l’une avec l’autre.

DETENTE : Laisser le corps se poser. Optimiser la respiration corporelle qui ne concerne pas juste la respiration « mienne ».

EQUILIBRE : Développer nos appuis. Se stabiliser pour être équilibré dans différentes situations.

PERFORMANCE : Améliorer le potentiel et la puissance musculaire, la souplesse articulaire et la capacité respiratoire.

DOULEUR : reconnaître et traiter les véritables causes des douleurs limitant la pratique de l’activité sportive.


L’expréssivité

illustration champ d'application expressivite

EXTERIORISATION : Montrer qui l’on est. « Dire ce que l’on pense et faire ce que l’on dit ». Trouver les mots justes aux moments justes. Rester dans l’authenticité de soi.

RESPIRATION ET VOIX : S’appuyer sur le mouvement aérien qui accompagne la voix. Véritable lien entre le dedans et le dehors : Je laisse entrer de l’air et je laisse sortir de l’air : Laisser les mots danser sur cet appui naturel.

SYNCHRONISATION DU GESTE ET DE L’EXPRESSION : Coordonner le geste à la parole sans dire le contraire. Ajouter à la parole une ponctuation corporelle.

ENRICHISSEMENT GESTUEL : Découvrir des zones non conscientes immobiles. Enrichir son geste. Que le mouvement prenne du sens et s’appuie sur une authenticité exprimée.


Le rapport à soi

illustration champ d'application rapport a soi

PRESENCE : Développer sa présence à soi-même, à sa globalité. Tout de soi est concerné par une situation.

ATTENTION : Laisser la concentration tonique donner la place à l’attention relâchée, pertinente et durable.

SCHEMA CORPOREL : Affiner la conscience de son corps en mouvement : Les articulations, les liens entre les différentes parties de corps.

ESPACE : Vivre son espace interne et externe en faisant des concordances dans l’organisation gestuelle. Trouver de nouveaux espaces.

TEMPS : Percevoir les impulsions de départ (la lenteur, la relâche, ralentir pour faire plus de choses…).

Un renseignement ? Une demande particulière ?
N’hésitez pas à prendre contact
#
#