La gymnastique holistique

D’ou vient la Gymnastique Holistique méthode du Dr Ehrenfried ?

dsc05738site

Un peu d’étymologie, « Holos » vient du grec et signifie « entier » ce qui souligne la vocation de la globalité de cette méthode basée sur des mouvements. Au début des années 30, Lily Ehrenfried, médecin et kinésithérapeute d’origine allemande, introduit en France le travail corporel avant-gardiste d’Elsa Gindler, son professeur berlinois, le faisant peu à peu évoluer vers ce que ses élèves et les élèves de ses élèves nommeront « Gymnastique Holistique/Méthode du Docteur Ehrenfried® ».

La grande caractéristique de ce « travail » est l’interactivité c’est à dire qu ‘un mouvement sur une région du corps agit également à distance sur une autre région. Par exemple : un travail sur le pied sera choisit pour libérer la nuque ; un mouvement sur la mâchoire permettra de libérer la diaphragme et agira également sur le bassin. Pour cela, il convient de libérer le corps de ses contraintes mécaniques acquises parfois depuis l’enfance, ou plus tard imposées par la vie professionnelle ou apparue sous l’influence du stress.

Une approche d’éducation somatique à part entière

dsc07224site

En respectant les possibilités de chacun : exit la douleur ! Les mouvements sont décrits et non montrés, chacun adapte et produit ce qu il a compris. Place à la prise de conscience !

« Faire bien ou mal devient alors tout relatif » : exit la compétition ! Comme ce travail relève du subtil, point n’est besoin de « forcer », celui ci est fait d’économie et d’harmonie.

La quantité de mouvement importe peu, car on recherche plutôt la qualité et le résultat est fonction de la présence à Soi de chacun. Ce travail est fondé sur les différences que l’on apprend à ressentir, Lily Ehrenfried, explique bien que la Gymnastique à elle seule ne fait rien, c’est l’état d’esprit dans lequel on la pratique qui importe.

Un renseignement ? Une demande particulière ?
N’hésitez pas à prendre contact
#
#